Action contre le relâchement cutané

Corps de la femme

Action contre le relâchement cutané

Le vieillissement mais aussi d’autres facteurs (changements hormonaux, soleil, grossesse, régimes…) contribuent à l’appauvrissement en collagène et en élastine de la peau du corps. Les conséquences : un relâchement de la peau des bras, du ventre, des cuisses, des fesses, des seins…

La médecine esthétique met à votre disposition tout un arsenal de techniques approuvées, précises, complémentaires et efficaces pour conserver une peau ferme et tonique.

Les techniques contre le relâchement cutané

Le médecin vous proposera la technique adaptée à votre problématique ou une combinaison de plusieurs d’entre elles pour un effet optimal. Voici les techniques plus courantes et leurs applications :

  • Le HIFU ou « lifting sans chirurgie » est un traitement qui utilise des ultrasons focalisés de haute intensité ou « HIFU ». Ces ultrasons provoquent un impact en profondeur dans le derme. A chaque impact se crée un point de rétractation des tissus, suivi d’une stimulation de la production de collagène. Les tissus de la peau sont retendus et retrouvent fermeté et tonicité.
  • Le Genius est un laser qui agit par radiofréquence en envoyant dans le derme de l’énergie thermique à travers des micro-aiguilles. Cette chaleur est délivrée uniquement à la pointe des aiguilles ce qui permet de protéger la surface de la peau. Elle provoque une coagulation dermique incomparable qui stimule la croissance de collagène et d’élastine : la peau est densifiée, sa texture améliorée et ces résultats se maintiennent sur le long terme. Genius est efficace sur toutes les zones relâchées du corps.
  • Le laser CO2 fractionné chauffe en profondeur les tissus de la peau. Dans un 1er temps, les fibres de collagène se rétractent, provoquant un effet tenseur immédiat. Dans un 2e temps,  il induit la production de fibres de collagène, qui au fil du temps, remodèlent la peau et lui redonnent un aspect lisse et tendu. Le temps pour l’organisme de régénérer le collagène et quelques séances permettent d’obtenir l’effet attendu.

Les protocoles de traitements 

  • Le HIFU : le médecin trace un quadrillage sur la zone à traiter pour planifier précisément son intervention. Après application d’une crème anesthésiante puis d’une gel échographique, il fait glisser sur la zone son appareil muni d’un embout plat. La durée de la séance est en moyenne de 1h30 et 2h. A son issue, la zone traitée n’est pas douloureuse et elle ne porte aucune marques hormis quelques petites rougeurs vite dissipées. La peau est visiblement raffermie et le résultat s’améliore au fil de la reconstitution de nouveau collagène par les fibroblastes. Selon la zone et l’importance du relâchement, de 3 à 5 séances, espacée d’un mois permettent d’aboutir à un résultat réussi. Des séances annuelles d’entretien sont nécessaires.
  • Le Genius :  le médecin paramètre sa pièce à main en fonction de votre phototype et de l’effet recherché puis progresse avec sa pièce à main sur la zone à traiter. La radiofréquence envoie des ondes qui chauffent le derme au niveau de l’extrémité des aiguilles pendant quelques infimes fractions de seconde, préservant la surface de la peau. Le médecin surveille et ajuste constamment le paramétrage de Genius (puissance et durée des impulsions, longueur des aiguilles) pour adapter son action à la qualité de votre peau et à votre sensibilité à la chaleur. A l’issue de la séance, votre peau reste rougie pendant environ une journée. La réparation tissulaire intervient immédiatement puis se poursuit dans le temps, les fibroblastes stimulés produisant un nouveau collagène. Dans les 6 mois, et en 2 ou 3 séances, votre peau est restructurée et retendue pour une longue durée.
  • Le laser CO2 : le médecin esthétique passe à plusieurs reprises la pièce à main laser sur les zones du corps à remettre sous tension. La séance est indolore et ne laisse que de légers gonflements et rougeurs sur la peau, qui disparaissent dans les 2 ou 3 jours. Trois à 4 séances espacées d’un mois permettent d’aboutir à un résultat optimal.

01. A qui s’adresse le Genius ?

A tout le monde, quel que soit son phototype, et en particulier aux hommes sur lesquels les marques du temps ne sont pas encore trop installées et dont la peau n’est pas trop relâchée.

02. A qui s’adresse le HIFU ?

À tout le monde, quel que soit son phototype, et en particulier aux femmes entre 35 et 45 ans, sur lesquelles les marques du temps ne sont pas encore trop installées et dont le relâchement de la peau n’est pas trop prononcé.

03. Le HIFU est-il douloureux ?

La plupart des patients le tolèrent parfaitement. Une crème anesthésiante est en effet appliquée avant la séance. Entre chaque impulsion d’onde, un courant d’air froid est par ailleurs projeté pour protéger la peau et l’insensibiliser. Votre médecin prend également soin de doser avec vous le niveau de chaleur que vous pouvez supporter.

04. Y a t-il un risque de brûlure avec le laser CO2 ?

Non, car la nature aléatoire des impacts laser permet d’éviter toute accumulation de chaleur concentrée et donc tout risque de surchauffe de la peau.

Tarifs

Traitement par HIFU - décolleté
400 €
Traitement par HIFU - cou
600 €
Traitement par Genius
À partir de 180 € sur devis personnalisé
Traitement par laser CO2
À partir de 100 € sur devis personnalisé